Menu

3 avril 2016

Istanbul

Comme convenu, nous sommes devant la station de bateau d'Üsküdar, un quartier d'Istanbul, lieu de rendez vous avec Ozan, le frère d'Okan rencontré quelques jours auparavant.
Peu de temps après notre arrivée, se présente un jeune homme qui nous aborde dans un Français parfait, c'est Aykun, un ami d'Ozan qui lui ne peut être au rendez vous à l'heure convenue, et qui le charge de nous emmener chez lui.  

A gauche sur la photo, Ozan, à ses côtés, son ami Aykun, puis Gülten, la maman d'Ozan et d'Okan. 

Aykun a vécu de nombreuses années en France notamment à Paris, ce qui explique la maîtrise de notre langue. Ils sont tous deux ingénieurs informaticiens.

Quel accueil, de la part de nos hôtes, au delà de nos espérances, nous sommes choyés par Gülten qui se met en quatre pour nous faire plaisir en nous préparant de bons petits plats, allant jusqu'à nous faire des sandwichs à emporter lors de nos visites.

L'un de nos petits déjeuner, minutieusement préparé par Gülten.

Quand à Ozan, étant pris par son travail, et ne pouvant pas nous accompagner, nous donne toutes les infos pratiques, pour aller visiter sa ville, et étudie avec nous, le futur parcours en Turquie.  

Beaucoup de touristes, et de stambouliotes déambulant dans les rues, une sécurité accrue, passage systématique au détecteur dans tous les lieux visités, et présence de la police, de l'armée, et de surveillants sur les sites touristiques, et dans les parcs si joliment ornés de parterre de fleurs.






La Mosquée bleue appelée Sultanahmet est l'une des 2800 mosquées que compte la ville, la plus historique de toutes. La mosquée d'Istanbul est l'une des plus connues sous le nom Mosquée bleue pour ses céramiques à dominante bleue qui orne les murs intérieurs. Elle est gigantesque, nous restons bouche bée face à cette merveille datant de 1616.






Sainte-Sophie est une grande église chrétienne de Constantinople (l'ancien non d'Istanbul), construite au IV siècle dans un premier temps, puis reconstruite bien plus grande au VI éme siècle où elle a acquis sa forme actuelle. Elle est devenue mosquée au XV éme siècle sous le règne de Mehmet II. Depuis 1934, elle n'est plus un lieu de culte mais un musée. Un grand moment d'émotion lors de sa visite.




Les tombeaux des Sultans. Dernières demeures de cinq Sultans, enterrés avec les membres de leur famille. Les petits tombeaux sont ceux des enfants assassinés pour garantir une succession à l'ainé de la fratrie. Quelle barbarie!
Magnifique céramiques, splendides exemples de l'art Ottoman, des décorations extraordinaires, dans une 
ambiance chargée d'histoire. Du pur bonheur pour les yeux.





















Le palais de Topkapi et son harem est un spectaculaire palais d'Istanbul. Construit au 15ème siècle, il fût jusqu'au 19ème siècle la résidence des Sultans de l'empire Ottoman. Son nom actuel: Topkapi (la porte du canon). Durant les années qui ont suivi, le palais impérial connut de nombreux agrandissements et modifications successifs, notamment la construction du harem au 16ème siècle. Devenu musée, il renferme une richesse inestimable, pas moins de 6600 diamants dont un taillé de 86 carats, et des objets et bijoux de toutes sortes représentant plus d'une centaine de kilos d'or. Malgré l'interdiction de prendre des photos à l'intérieur, cela reste une merveille à visiter.

Une des universités d'Istanbul, la Faculté des Lettres.




Il eut été impensable de quitter la ville sans avoir fait un tour au grand bazar. Le grand bazar d'Istanbul est l'un des plus grand au monde, réparti sur quelques 200 000 m2, et possédant 4 000 boutiques, situé le long de 58 rues intérieures auxquelles on accède par 18 portes. Tous les parfums s'y mélangent, de l'odeur des épices, de thé, de nourriture, de pâtisseries et sucreries. On y trouve de tout, et devant certaines boutiques les vendeurs nous interpellent, nous incite à rentrer, nous font goûter. Cet immense marché nous plonge dans une ambiance orientale. Une curiosité à découvrir absolument! 
La magie du voyage continue de faire son oeuvre, au fil de nos rencontres, et de nos visites, l'on apprend, l'on découvre, et on vous le fait partager.
 
Etant convié à rester plus longtemps que prévu chez nos hôtes, nous profitons de cette journée de samedi, avec Ozan qui a fini sa semaine de travail, et la présence d'Aykun qui nous emmène visiter l'une des île des Princes, en mer de Marmara, l’île de Büyükada.





Quel havre de paix, pas une voiture, l'on s'y déplace qu'à pied, à vélo, à cheval, ou en véhicule électrique. Autre particularité de cette île, des maisons construites en bois.

Balade nocturne sur les rives du Bosphore.


Passage du Bosphore, en face, c'est l'Asie!

Le Bosphore est un détroit qui relie la mer de Marmara à la mer Noire. 
Une fois le Bosphore traversé, nous quittons le continent Européen pour fouler et découvrir un nouveau continent, l'Asie.  Encore un temps fort de notre voyage, qui marque nos esprits.

Comblés et dans la joie, après quatre jours passés dans un cocon, hébergés chez Ozan et Gülten, il est temps de partir, et d'aller de rencontre en rencontre, et de découverte en émerveillement, la route est encore longue, et belle de surprises.


12 commentaires :

  1. Bonjour les zamis,
    Vous allez en prendre pleins les yeux ,nous avons adorer la TURQUIE, nous étions inviter des fois par 2 familles à la fois.Nous payons jamais rien sur les marché, les gens sont super accueillants et que dire des paysages sublime et des fontaines de partout l'eau est très bonne dans la campagne.On vous suit assidument nous vous souhaitons de belles rencontres
    Gros gros bisous à vous deux, prenez soin de vous.
    Sylvie et Michel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chers Sylvie et Michel,
      Nous en prenons pleins les yeux mais également pleins les jambes. Nous vivons des moments incroyables, que du bonheur, enfin on ne vous apprend rien! Nous sommes sur vos traces!!!!
      Grosses bises à tous les deux.

      Supprimer
  2. Bonjour à tous les deux
    Vous êtes entré dans le pays le plus accueillant du monde, au dire des témoignages de nos amis cyclos voyageurs !
    J'attends avec impatience vos commentaires pour confirmer ces phrases souvent entendues !
    Je suis heureux pour vous et voudrais être dans une de sacoches pour accompagner ce périple !
    Je pense à vous et je partage votre bonheur.
    Bizzz
    Amitiés Serge

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher ami,
      Pour en être convaincu, rien de plus simple que de faire ta propre expérience avec cette population Turc. Effectivement, notre prochain récit infirme ces dires.
      Tu ne voyages pas dans une de nos sacoches, mais dans nos pensées et surtout dans nos cœurs.
      Grosses bises.
      Amitiés.

      Supprimer
  3. Bonjour,
    je suis votre voyage depuis votre départ (je vous avais découverts sur Voyageforum). C'est juste fantastique ! Merci pour ces belles découvertes que vous partagez avec nous !
    Et bonne route en Asie !
    Marie-Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anne Marie,
      Que de joie, que de vous compter parmi les nombreuses et fidèles lectrices du blog.
      Nous faisons de notre mieux pour vous faire vivre notre voyage.
      Bises

      Supprimer
  4. bonjour à vous deux, encore merci de nous faire découvrir à travers votre blog des endroits magnifiques et des rencontres plus que sympathiques.
    BISES
    NADIA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sommes content de pouvoir vous faire partager notre voyage.
      Bises

      Supprimer
  5. Istambul, vile extraordinaire
    Cela me rappelle mon voyage jusque Téhéran et l'Irak Syrie Liban.... en 1968, une autre époque !
    Bonne route

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On confirme Hubert, bien belle ville
      Salutation

      Supprimer
  6. Bonjour à vous deux,

    Comme d'habitude, les photos sont superbes et nous profitons pleinement de votre voyage.
    J'attends les prochaines avec impatiente.
    Gros bisous
    Paul et Véro


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chers amis,
      Ce n'est pas parce que nous sommes perdus quelques part dans la montagne que nous n'avons pas pensé à ton anniversaire le 5 avril. Avec quelques jours de retard, joyeux anniversaire Véro accompagné de gros bisous.

      Supprimer

AIDE A LA PUBLICATION DE COMMENTAIRE:
1) Saisissez votre commentaire dans le champ indiqué.
2) Dans la liste déroulante "Commentaire" choisissez Nom/URL pour saisir votre nom (l'URL est facultative).
3) Cliquer sur Publier pour passer le test de reconnaissance de mots (nécessaire pour empêcher le spam de robots).